ARBRE NOIX DE MALVA OU LA MAGIE D’UNE GRAINE

S’il est un arbre rentrant dans la liste des plantes en usage au Cambodge, c’est bien l’arbre noix de malva (Scaphium affine), connu aussi sous le nom d’arbre de gomme sucrée de Taïwan.

Car cet arbre produit des noix aux propriétés médicinales importantes. Mais le plus surprenant, c’est l’aspect de ces noix une fois réhydratées. Car une fois trempées dans l’eau, leur chair gonfle jusqu’à huit fois son volume ! Et se présente sous la forme d’une masse gélatineuse irrégulière et rougeâtre.

Noix de malva réhydratée

L’ARBRE NOIX DE MALVA OU L’ARBRE AUX PARAPLUIES

Comme la nature fait bien les choses, l’arbre, pour protéger « ses petits », s’est paré pour chacun d’eux, d’une enveloppe en guise de parapluie.

Cependant une fois au sol, il faut vite les récolter avant que les graines ne prennent l’eau au risque de ne pouvoir les consommer ou les vendre.

NOIX DE MALVA, UNE BOISSON RAFRAÎCHISSANTE

Au Cambodge, au Vietnam, en Thaïlande ainsi qu’au Laos, elles rentrent dans la confection de boissons rafraîchissantes, telle que le teuk samraoŋ qui se compose de chair de noix de malva, d’eau, de sucre blanc en poudre, de glace et de graines de Krob chea (basilic thaï).

Noix de malva en thé

PETITES INFOS TOURS D’HORIZONS KAMPOT

  • N’hésitez pas à goûter aux noix de malva en vous faisant la petite recette de boisson fraîche citée plus haut et qu’on appelle ici le « Teuk sɑmraoŋ ».
  • Si vous avez trop chaud et cherchez une boisson désaltérante, faites tremper deux noix de malva dans un litre d’eau. Placez le tout au frigo et dégustez tel quel comme un thé glacé.
  • Enfin, dans la médecine traditionnelle indienne Ayurveda et Chinoise la noix de malva est utilisée pour apaiser les toux sèches, les maux de gorges, l’enrouement, les bronchites et les pneumonies.

Pin It on Pinterest