KAOS KCHIOL – « Gratter le vent »

Au Cambodge, il y a une pratique médicinale traditionnelle qui s’appelle Kaos Kchiol. Cette pratique se retrouve un peu partout en Asie comme au Laos, en Indonésie mais elle prend un autre nom selon le pays : en Chine on l’appelle « Guasha », au Vietnam « Cao Gio ».

Kaos Kchiol signifie « gratter le vent » (Kaos (prononcé « ko » – gratter et Kchiol (prononcé « Tchiol » – vent). Cette technique ancestrale repose sur le principe qu’à l’intérieur de notre corps, des vents circulent pour permettre un bon équilibre. Mais lorsque ces vents sont bloqués, le déséquilibre qui s’ensuit provoque des troubles tels que le rhume, la grippe, la fièvre, le mal de tête, l’indigestion, les vertiges, les douleurs articulaires, les coups de chaleur, mais aussi les tensions, les douleurs musculaires ou encore la fatigue.

COMMENT PRATIQUER LE KAOS KCHIOL ?

Pour mettre en pratique le Kaos Kchiol et permettre à la maladie de « s’échapper à travers la peau », les Cambodgiens utilisent un objet à bords lisses et non coupants (comme des pièces de monnaie, des cuillères, des pierres rondes) qu’ils enduisent d’une matière grasse tel que du baume du tigre.

Une fois l’objet enduit, on trace des traits sur la partie du corps jugée malade, en frottant la peau de haut en bas jusqu’à obtenir des lignes rouges. C’est cette apparition de lignes rouges qui prouve l’efficacité du soin.

Il faut savoir que durant la période des Khmers rouges tous les traitements médicaux traditionnels étaient interdits, excepté le Kaos Kchiol. Quiconque se faisait prendre à pratiquer une autre thérapie était exécuté ou emprisonné.

De nos jours, le Kos Kchiol est toujours pratiqué et nombreux de mes voisins ou amis, à Kampot, me demandent des pièces que je ramène de France pour mettre en pratique ce traitement.

Si d’aventure vous croisez à Kampot ou ailleurs au Cambodge des personnes portant des traces rouges, sur le cou, le dos, les bras, les jambes ou le torse, vous ne serez plus surpris sachant qu’il s’agit du Kaos Kchiol.

Pin It on Pinterest