LOK YEAY MAO – UNE HÉROÏNE MYTHIQUE

Yeay Mao ou Lok Yeay Mao (en khmer « grand-mère Mao ») est une ancienne héroïne mythique et une divinité vénérée dans les provinces côtières du Cambodge. Sur la route du mont Bokor, elle est là, imposante de ses 29 mètres de haut et surplombant toute la plaine de Rinh  et une partie de la mer de Chine.

Elle fut construite en ces lieux en 2012, en l’honneur de l’esprit du protecteur de la montagne et de la mer. Elle est là pour maintenir la paix et le calme dans la forêt et les zones côtières du Cambodge.

HISTOIRES ET LÉGENDES DE LOK YEAY MAO

Énormément de légendes, d’histoires populaires et d’interprétations entourent Lok Yeah Mao. Certains disent qu’elle était mariée à un puissant guerrier qui périt lors de l’ancienne guerre contre la Thaïlande. A sa mort, elle pris le contrôle des armées contre les Thaïlandais et est devenue une célébrité dans les années 1800.

D’autres racontent qu’elle était l’épouse de Ta Krohom-Koh. Alors qu’un jour ils se promenaient près de la montagne Pech Nil, aux abords de l’actuel Parc National de Kirirom, ils furent face à un tigre. De peur, son mari l’abandonna et elle fut dévorée par le félin. Depuis lors, tous les voyageurs qui sont passés près du lieu de l’accident font preuve de respect envers son esprit pour éviter un sort similaire.

Enfin, d’autres disent qu’elle fût l’épouse d’un homme parti se battre durant l’ancienne guerre de Thaïlande. Et ne le voyant pas revenir, elle partit à sa recherche, en vain pour finir au mont Robinson (dans le mont Bokor) où elle s’assit tel Bouddha, en scrutant l’horizon de la mer de Chine, dans l’attente de ce dernier.

On trouve son effigie un peu partout le long de la côte sud du pays, dont entre-autre à Kep sous les traits d’une jeune femme appelée Beautifull Lady ou Sela.

Beautifull Lady à Kep

LOK YEAY MAO LA PROTECTRICE DES VOYAGEURS ET DES CHASSEURS

Lok Yeay Mao est considérée comme la protectrice des voyageurs et des chasseurs et ait visible de la route comme du large. On vient à son chevet pour lui rendre hommage et y prier pour le bonheur et la sécurité. C’est en juin qu’on la célèbre en déposant à ses pieds de la nourriture sacrée, notamment une tête de cochon, un bouillon de poulet et une noix coco ornée de fleurs et de feuilles de bananier enroulées en forme de doigt (sla-toa – ស្លាធម៌).

Je vous invite à la découvrir en ma compagnie lors d’une excursion au Mont Bokor ou de vous y rendre par vous-même pour l’admirer et contempler le paysage magnifique qui s’étale à ses pieds.

Pin It on Pinterest